Tag Archive for vinaigre

Cachupa

CachupaPays : Cap-Vert Cap-Vert
Portions : 8
Préparation : 1 h
Marinade : 12 h
Cuisson : 3 h

 

 

 

 

Bon, le jour est venu ou je dois préparer un petit plat du Cap-Vert. La recherche est rapide et le Cachupa semble se démarquer des autres recettes cap-verdiennes. Cool, ce ragoût coloré semble délicieux. Mon choix est fait, je passe à l’action.

Ouin ! J’ai un peu sous-estimé le temps de réalisation du Cachupa. La marinade, l’hydratation du maïs et des haricots, le temps de cuisson, etc. C’est un peu long. Bref, je me suis engagé, je continue. J’espère simplement que le résultat sera à la hauteur de mes attentes !

Après quelques heures en cuisine, le verdict tombe… c’est bon !
Gouteux, légèrement piquant, débordant de légumes et d’haricot, le Cachupa est un plat qui réchauffe assurément les coeurs. Outre la saucisse, cette recette ne contient pas d’épices. Les ingrédients apportent les touches sucrées, salées, amères nécessaires à l’équilibre du plat. Les saveurs sont à l’état brutes. C’est ce qui rend ce plat si authentique et intéressant.

 

Les ingrédients


1 gros poulet coupé en 8
750 g gutchido (maïs sec)
500 g haricots blancs secs
450 g de lard salé avec viande coupé en dé
350 g de saucisse (coupée en rondelle) de votre choix. Idéalement bien relevée
4 grosses tomates coupées en dé
2 grosses pommes de terre coupées en dé
1 grosse patate douce coupée en dé
1 racine de manioc coupée en dé (facultatif)
1 banane plantain verte coupée en rondelle
3 carottes coupées en rondelle
3 poivrons (rouge, vert et jaune) coupés en carré
1 chou moyen coupé en lanière
2 gros oignons émincés
6 gousses d’ail haché
3 piments forts émincés
3 c. à soupe de pâte de tomate
Huile
Vinaigre blanc
Jus d’une lime
Sel
Poivre

Préparation


1. Faites tremper, séparément, le maïs et les haricots dans l’eau environ 12 h.

2. Ajouter dans un bol le lard salé, le poulet, l’équivalent de 2 gousses d’ail haché, un peu de vinaigre et le jus de lime. Assaisonner légèrement, car le lard contient déjà beaucoup de sel. Mélanger, couvrir d’une pellicule plastique et mettre au frigo environ 12 h.

3. Prenez une grosse cocotte, ajoutez le maïs, les piments forts et l’équivalent de 2 gousses d’ail haché. Couvrir d’eau et cuire à feu moyen environ 2 h. Ajouter de l’eau au besoin. Le maïs doit toujours est couvert. Lorsque le maïs est tendre, ajouter les haricots et le manioc. Poursuivre la cuisson à feu doux.

4. Ajoutez un peu d’huile dans une poêle et faites revenir le poulet et le lard salé à feu vif quelques minutes. Ajouter ensuite les saucisses. Terminer en ajoutant la pâte de tomate, l’oignon, les poivrons,les tomates et le restant d’ail. Mélanger. Transférer le tout dans la grosse cocotte contenant le maïs. Mélanger et laisser mijoter environ 30 minutes. Ajouter un peu d’eau au besoin.

5. Ajouter le chou, les pommes de terre, la patate douce,les carottes et les bananes plantains. Mélanger, rectifier l’assaisonnement et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Servir.

Lok Lak

Lok LakPays : Cambodge Cambodge
Portions : 4
Préparation : 20 min
Marinade : 48 h
Cuisson : 5 min

 

 

 

 

Le Lok Lak est un sauté de boeuf cambodgien sucré-salé super intéressant. Une fois l’étape de la marinade passée, ce plat se cuisine en quelques minutes. C’est bon, simple et très pratique pour les soirs de semaine.

Attention ! Ne reproduisez pas mon erreur. Pour obtenir une viande légèrement croustillante et tendre à la fois, il faut absolument utiliser un “wok”. Lors de la cuisson, la chaleur doit être vive et constante. Les poêles conventionnelles ne sont pas faites pour ce type de cuisson.

 

Les ingrédients


1 1/2 lb de boeuf (surlonge) tranché mince
2 c. à soupe de sauce soya
1 c. à soupe de sauce de poisson
1 c. à soupe de sucre
5 feuilles de laitue coupées en lanières
1 concombre coupé en fine tranche
1 tomate coupée en fine tranche
1 gros oignon émincé
4 gousses d’ail haché

Sauce

1 1/2 tasse d’eau
2 c. à soupe de vinaigre
2 c. à soupe de sucre
1/2 c. à thé de sel
1 c. à soupe de fécule de maïs
2 c. à soupe de base de poulet
Huile d’arachide
Poivre
Un wok… essentiel !!!

Préparation


1. Prenez un bol, ajoutez les tranches de boeuf, la sauce soya, la sauce de poisson, le sucre et une pincée de poivre. Mélanger, couvrir d’une pellicule plastique et mettre au frigo pour 48 h.

2. Préparer la sauce. Mélanger l’eau, le vinaigre, le sucre, le sel et la fécule de maïs. Réserver.

3. Préparer maintenant votre assiette de service, car la cuisson est ultra rapide. Déposez la laitue, un peu d’oignon émincé, les tranches de concombre et de tomates. Si vous désirez du riz, faites-le à cette étape-ci.

4.Ajouter un peu d’huile dans le wok. Faites chauffer à feu vif. Il faut toujours garder cette température pendant la cuisson. Saisir le boeuf et les oignons. Le boeuf doit être bien coloré. Tout en mélangeant, ajouter tranquillement la sauce. Pas obliger de tous mettre. L’objectif est de glacer les tranches de boeuf. Lorsque la cuisson vous convient et que la sauce à bien épaissit, déposez rapidement le boeuf dans l’assiette de service et c’est terminé.

Kuching Kolo Mee

Kuching Kolo MeePays : Brunei Brunei
Portions : 6
Préparation : 20 min
Cuisson : 20 min

 

 
 

 

 

Coup de foudre pour le Kuching Kolo Mee. Ce repas de nouilles, de Char Siu et de porc haché est complètement savoureux. L’ail rôti explose en bouche et s’harmonise parfaitement à la sauce de poisson et les saveurs du Char Siu (porc BBQ). Yummmmmy !

Facilement à faire, cette bouffe ne laisse personne indifférent.

 

Les ingrédients


350 g de nouille Ramen
1 lb de Char Siu
100 g de porc haché
3 gousses d’ail émincées
2 oignons verts
5 c. à thé de sauce de poisson
2 c. à thé de sauce soya
1 c. à thé de farine de maïs
1/2 c. à soupe de vinaigre
Huile d’arachide
Poivre

Préparation


1. Dans un bol, ajouter le porc haché, 2 c. à thé de sauce de poisson, 1 c. à thé de sauce soya, la farine de maïs, une pincée de poivre moulu. Mélanger, couvrir le bol d’une pellicule plastique et mettre au frigo 1 h.

2. Préparez le Char Siu. Préchauffer le four à 150 °F. Mettre le Char Siu au four pour le garder au chaud.

3. Prenez une casserole. Chauffer un peu d’huile à feu moyen. Faites dorer l’ail émincé et réserver.

4. Toujours dans la même casserole, faites revenir le porc haché. Retirer et réserver lorsque la coloration débute.

5. Faites cuire les nouilles Ramen quelques minutes dans l’eau bouillante. Égoutter et mettre dans un bol. Ajouter 3 c. à thé de sauce de poisson, 1 c. à thé de sauce soya, le vinaigre et une pincée de poivre. Mélanger.

6. Couper le Char Siu en fine tranche et les oignons verts en fine lamelle.

Prenez une assiette de service. Déposer un nid de nouille Ramen, ajouter ensuite les tranches de Char Siu, le porc haché, l’ail rôti et les oignons verts. Servir avec de Gai lan cuit-vapeur (brocoli chinois) en accompagnement.