Tag Archive for India Pale Ale

Yakima I.P.A.

Yakima I.P.A.Pays : Québec (Canada) Québec
Appréciation : 9/10
Brasseur : Micro Le Castor (Rigaud)
Style : India Pale Ale (IPA)
Taux alcool : 6,5 %
IBU : 75
Format(s) : 660 ml

 

Shame on me. Comment ce fait-il que je n’ai pas encore créé un article sur la Yakima I.P.A. avant aujourd’hui ? Je me le demande encore. Est-ce par égoïsme ?… Possible. Est-ce que je voulais garder le secret pour moi ?… Possible. Tsé, quand on trouve un petit trésor, on veut le chérir un peu avant de le partager.

La Yakima I.P.A de la microbrasserie Le Castor, c’est un peu ça. Un beau petit trésor de bière qu’on veux garder pour soi. Cette IPA n’a rien à envier aux IPA de la côte ouest américaine. Et ça, c’est une super bonne nouvelle pour nous.

Voilà à peine quelques années, pour boire une bonne IPA, il fallait prendre l’auto, passer la frontière américaine et se diriger vers le “beer store” le plus près. C’était un peu triste, car au Québec, nous avions plusieurs microbrasseries qui tentaient tant bien que mal de créer des IPA, mais la qualité n’était souvent pas au rendez-vous. Heureusement, cette époque est révolue et depuis quelques mois déjà, on constate vraiment une tendance IPA déferler partout dans les points de vente.

Certaines brasseries et microbrasseries ne parviennent toujours pas à maîtriser ce style. Cependant, d’autre, comme la microbrasserie Le Castor y arrive haut la main.

Je ne me lancerai pas dans une description poétique du produit. La seule chose que je peux vous dire est ceci… si vous aimez les IPA rafraîchissante avec une bonne présence de houblons fruités et résineux, hé bien, cette bière est pour vous.

Félicitations à la micro Le Castor pour cet excellent produit et merci à mes amis pour cette belle découverte.

Cheers

 

Red Racer

Red Racer | IPA | Colombie-Britannique | savourezlemonde.comPays : Colombie-Britannique (Canada) Colombie-Britanique | savourezlemonde.com
Appréciation : 8,5/10
Style : IPA
Taux alcool : 6,5 %
IBU : 80
Format(s) : 355 ml

 

 

Bon ! je suis pris dans un train en panne et un passager “pète un plomb” en ce moment. Le moment rêvé pour écrire un petit article sur une boisson enivrante. De plus, je me rends compte que ça fait un bail que je n’ai pas fait un “post” sur une bière. J’ai une vingtaine de photos de dégustation non publiées dans ma caméra. “Shame on me” !!!

Récemment, je suis allé à Ottawa avec des amis et nous avons fait un petit arrêt dans une succursale de la LCBO (Liquor Control Board of Ontario). Le produit ciblé : Une caisse de Red Racer ! Une excellente IPA de la Colombie-Britanique. Sous le design “vintage” de la cannette ce cache un liquide ambré bien houblonné.

Dès l’ouverture de la cannette, on sent bien les pointes fruitées et d’agrume du simcoe et de l’amarillo. En bouche, c’est bien malté avec une amertume bien soutenue. Tout est bien balancé. Très agréable. J’adore.

Shipyard IPA

Shipyard IPAPays : États-Unis  États-Unis
Appréciation : 7,0/10
Style : India Pale Ale (IPA)
Taux alcool : 5,8 %
Format(s) : 355 ml

 

IPA brassée à Portland dans le Maine par la brasserie Shipyard Brewing Co., cette India Pale Ale est assurément l’une dès moins houblonné que j’ai bu. Par contre, ce n’est pas une grande surprise, car cette IPA est brassée avec du Fuggle. Une variété de houblon aux doux arômes utilisé habituellement en fin de cuisson et en houblonnage à cru. Visuellement, cette IPA a une super belle couleur orangée cuivrée, bien limpide avec très peu de collets.

Au nez, cette bière dégage des arômes de malt, d’épice et une légère pointe de fruit. L’odeur du houblon est présente, mais c’est très fin.

En bouche, c’est une belle découverte. Je vous conseille de ne pas boire cette bière trop froide. Vous allez découvrir des saveurs de pomme, prune et de fruits mûrs. Je dois dire que Shipyard Brewing Co. donne une description très juste de leur IPA sur leur site. Douce, mince et légère, cette bière descend bien avec très peu de final. Le malt est bien présent. Par contre, il y a très peu d’amertume en bouche.

Une bière sympathique pour toutes occasions.

Sur ce, je quitte maintenant pour le Mondial de la bière de Montréal. Je vous reviens là-dessus sous peu 😉

Dry hopping

Dry hoppingPays : Québec (Canada) Québec
Appréciation : 10/10

 

En fouillant dans mes photos, je suis tombé par hasard sur cette image. Cette photo a été prise en 2009 au Mondial de la bière de Montréal. J’avais complètement oublié ce cliché. Lors de cette édition du Mondial de la bière, cette machine de guerre permettant le houblonnage à cru ou “dry hopping” avait été un des “buzz” pour les brasseurs amateurs.

Le kiosque du Broue Pub Brouhaha avait installé ce cylindre entre le “keg” et la pompe et le résultat en bouche était phénoménal. Du houblon plein la gueule. Parfait pour moi !!!

Si un jour, le temps me donne l’opportunité de faire de la bière en fût, c’est clair que j’installe un système de houblonnage à cru comme celui-ci… un peu plus petit.

Pour ceux et celles qui ne sont pas familiers avec cette technique, le houblonnage à cru consiste à ajouter des fleurs de houblon au stade terminal de la fermentation et de le laisser infuser dans la cuve afin d’accentuer l’arôme. En résumé, le “dry hopping” permet la dissolution des huiles essentielles aromatiques dans la bière. Ce procédé est souvent utilisé lors de la fabrication des IPA (India Pale Ale), il procure un nez et des saveurs incroyables à ce type de bière.

En passant la 18e édition du Mondial de la bière de Montréal aura lieu du 8 au 11 juin à la Place Bonaventure. Au plaisir de se rencontrer là-bas 😉

La réserve

RéservePays : Québec (Canada) Québec
Appréciation : 2/10
Style : India Pale Ale
Taux alcool : 7,3 %
Format(s) : 341 ml

 

Un autre bière pour agrémenter ma “Trash zone”. La “Réserve” des frères houblon m’a pas impressionnée. Mes amis et moi avons brassé des IPA à maintes reprises et je peux vous assurer que cette bière n’est pas une India Pale Ale. Je ne comprend pas pourquoi elle est classée ainsi sur Rate Beer. C’est une bière forte sans plus

Visuellement, ça va, la couleur est bien dorée avec un beau collet et une belle effervescence. Sur l’étiquette, les frères houblon mentionnent “Double fermentation” et “4 variétés de houblon, dont le “Cascade””. Donc, en lisant ces mentions on s’attend à se faire bombarder les narines d’arôme de houblon et de malt caramélisé… niet. Au nez, on perçoit des pointe de caramel et à peine les arômes du houblon. L’odeur de la levure et de l’herbe mouillée prend le dessus sur tout. En bouche, il y a une bonne amertume du début à la fin. L’alcool est trop présent, c’est aqueux et évanescent. Le goût d’herbes mouillées et de terre domine les saveurs. Rien de floral.

Bref, je trouve que les variétés de houblon sont mal utilisées dans cette recette. Pourquoi mentionner qu’il y a du “cascade” dans cette bière si au final l’arôme floral si particulier à cette famille de houblon n’est pas présente. En résumé, cette bière n’est pas maîtrisée du tout. Nous sommes arrivés à des résultats supérieurs avec un “kit” de garage. Désolé, mais la “Réserve” que j’ai dégustée n’était pas à la hauteur.