Tag Archive for gingembre

Crevette Sekuwa

Crevette Sekuwa - Népal

Pays : Népal  Népal - savourezlemonde      |      Portions : 4     |      Préparation : 5 min      |     Macération : 4 h

Cuisson : 10 min      |      Types de grils : Charbon de bois ou au gaz, cuisson indirecte

 

Il faut croire que l’été me manque pour vrai. Question de ce faire du mal un peu, voici une recette népalaise de crevette Sekuwa. De fabuleuses brochettes grillées sur du charbon de bois. Vous allez découvrir une marinade incroyable qui rechausse les crevettes à merveille.

 

Les ingrédients


454 g de grosses crevettes décortiquées
16 oignons perlés
16 tomates cerise
6 brochettes de bois trempées dans l’eau froide.
Beurre fondu
Un peu d’aneth haché
Chutney de tomates et coriandre (Achar)

Marinades

1 tasse de yogourt nature
2 c. à table de jus de citron frais
2 c. à table d’huile de moutarde
1 c. à table de sauce soya
1 c. à table de graines de moutarde moulue
1/2 c. à table de cumin moulu
1/2 c. à table de poivre noir
1/2 c. à thé de coriandre moulue
1/2 c. à thé de poivre du Sichuan (timur)
1/4 c. à thé de curcuma
1/4 c. à thé de muscade
1 piment oiseau haché
1 gousse d’ail hachée
1″ de gingembre râpé
Sel

Préparation


1. Prenez un bol. Ajouter les ingrédients de la marinade et mélanger. Ajouter les crevettes, mélanger et mettre au frigo 4h.

2. Préparez 2 brochettes d’oignons perlés, 2 brochettes de tomates cerise et 2 brochettes de crevettes.

3. Préparez votre BBQ au gaz ou au charbon de bois pour une cuisson indirecte.

4. Badigeonner légèrement les brochettes de crevettes de beurre fondu et déposer sur les grilles chaudes. Répéter les opérations pour les brochettes d’oignons et ensuite les brochettes de tomates. À noter, le temps de cuisson des crevettes, des oignons et des tomates ne sont pas identiques. Donc, débuter avec les grosses crevettes et terminer avec les tomates. Badigeonner régulièrement.

5. Lorsque tout est grillé à votre goût, parsemer d’aneth et servir immédiatement avec un riz basmati et un peu de chutney de tomates et coriandre.

Mohinga

Mohinga - savourezlemonde.comPays : Birmanie Birmanie - savourezlemonde.com
Portions : 4
Préparation : 45 min
Cuisson : 1h30 min

 

 

 

 

 

Amateur de Pho que je suis, je n’ai pas pu résister à cette soupe birmane. La mohinga est une soupe à base de bouillon de poisson-chat, de nouille de riz et de beignet de poisson frit. Traditionnellement, cette soupe est servie au petit déjeuner. Vous allez voir, c’est “ben” bon. En passant, avez-vous déjà mangé de la soupe asiatique au petit déjeuner ? Je vous le recommande fortement. Après avoir essayé cette expérience, vous allez remettre sérieusement en question la composition des déjeuners sucrés à l’occidentale.

 

Les ingrédients


Le bouillon de soupe

10 tasses d’eau
2 poissons chat entier (1 lb chacun)*
1 c. à soupe d’huile de noix de coco
1 échalote émincée finement
1 c. à thé de pâte de crevette
1″ de gingembre tranché en rondelle
1″ de galanga tranché en rondelle
2″ de citronnelle
1 c. à thé de sel
1/2 c. à soupe de sauce de poisson
1/2 c. à soupe de pâte de tamarin
Lime

Beignet de poisson

1 lb de chair de poisson cuit
1 tasse de riz cuit **
1 jaune d’oeuf
1 échalote émincée finement
1/2 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de poivre
1/4 c. à thé de curcuma
Huile de noix de coco

Accompagnement

8 oz de nouille de riz
4 oeufs cuits dur
Rondelle de banane plantain bouillie
Coriandre hachée
Lime

*Si vous ne trouvez pas de poisson barbu choisissez un poisson entier à chair blanche tout simplement.
** Le riz doit être chaud lors de la préparation des beignets.

Préparation du bouillon


1. Prenez une grosse cocotte. Faites chauffer l’huile de noix de coco. Ajouter l’échalote, le gingembre et le galanga. Faites sauter environ 5 minutes. Ajouter ensuite la pâte de crevette et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que la pâte commence à rôtir.

2. Ajouter les poissons entiers et l’eau. Porter à ébullition et réduire l’intensité du feu. Cuire le poisson jusqu’à se que la chair ce détache en flocon.

3. Sortir le poisson du bouillon. Détacher la chair et réserver pour la préparation des beignets. Remettre les carcasses dans le bouillon et la citronnelle. Faire mijoter environ 1 heure. Filtrer le bouillon et remettre sur le feu. Ajouter la sauce de poisson, la pâte de tamarin, le sel et le jus d’une demi-lime. Rectifier les assaisonnements à votre goût. Garder le bouillon au chaud.

Préparation des beignets de poisson frits


1. Prenez un bol, ajoutez la chair de poisson, le riz cuit encore chaud, le jaune d’oeuf, l’échalote émincée, le sel, le poivre et le curcuma. Mélangez tout ça quelques minutes et faites reposer au frigo 30 minutes.

2. Sortir la mixture du frigo et préparer quelques beignets aplatis.

3. Faites chauffer de l’huile de noix de coco dans une sauteuse et faites frire les galettes de poisson. Réserver les beignets frits au four à basse température.

Préparation de la Mohinga


1. Cuire les nouilles de riz et les égoutter.

2. Prenez un gros bol de soupe. Ajouter une petite poignée de nouille de riz cuite. Couvrir de bouillon chaud. Émietter un beignet de poisson frit. Presser un un peu de jus de lime, parsemer de coriandre hachée et ajouter 1/2 oeuf cuit dur. Si vous le désirez, ajouter quelques rondelles de banane plantain bouillies.

Enjoy!

Romazava

RomazavaPays : Madagascar  Madagascar | savourezlemonde.com
Portions : 4
Préparation : 10 min
Cuisson : 1 h 30

 

 

 
 

 

Le romazava est le plat traditionnel malgache. Ce braisé de boeuf “tomaté” agrémenté de brède mafane et de gingembre saura conquérir votre palais. Une belle recette en ce début février. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le brède mafane et bien, c’est une espèce de plante herbacée très populaire en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud. On consomme la brède mafane pour ses pointes poivrées ainsi ses propriétés anesthésiantes qui procurent un léger fourmillement dans la bouche.

Les ingrédients


1 kg de cube de boeuf
1 paquet de brèdes mafane*
1 oignon ciselé finement
6 gousses d’ail hachées finement
50 g de gingembre râpé
4 tomates coupées en dés
750 ml d’eau
Sel
Poivre

* Si vous ne trouvez pas de brèdes mafane, remplacer cette herbe par des épinards ou de l’aragula

Préparation


1. Prenez une grosse cocotte. Ajoutez tous les ingrédients sauf le paquet de brèdes mafane. Assaisonner et mélanger.

2. Porter à ébullition et réduire ensuite à feu doux. Cuire à découvert jusqu’à l’évaporation totale de l’eau.

3. Ajouter le paquet de brèdes mafane. Mouiller avec 3 verres d’eau. Couvrir et poursuivre la cuisson 30 minutes à feu doux.

Servir sur du riz.

Roast Pork

Roast Pork | Grenade | savourezlemonde.comPays : Grenade Grenade | savourezlemonde.com
Portions : 5
Préparation : 30 min
Cuisson : 25 min

 

 

 

 

 

Coup de coeur en ce début juin. Le “Roast Pork” est selon moi la version “lite” du jerk jamaïcain. Ce porc rôti, aux saveurs de piment de la Jamaïque et de laurier, nappé d’une sauce à l’orange et gingembre est vraiment sublime. Les saveurs explosent en bouche. Ajouter à cela des tranches d’avocats, une salade de fèves noirs rehaussée de maïs et de coeurs de palmier et vous obtenez un repas exotique et complet. Vos papilles vous remercieront.

 

Les ingrédients


Roast Pork

1 filet de porc (1 1/2 lb environ)
3 échalotes ciselées finement
2 feuilles de laurier broyées finement
1 1/2 c. à thé de sel
3/4 c. à thé de piment de Jamaïque moulu
3/4 c. à thé de gingembre moulu

Sauce

1 tasse de jus d’orange frais
1 échalote ciselée finement
2 feuilles de laurier
1 1/2 c. à soupe de sucre brun
1 c. à soupe de gingembre frais râpé
1/8 c. à thé de piment de Jamaïque moulu

Salade

1 bt (16 oz) de haricot noir
1 bt (10 oz) de maïs en grain
1 tasse de coeur de palmier coupé en demi rondelle
1/2 tasse de coriandre hachée
2 tomates épépinées et coupées en petit cube
1/2 petit oignon rouge ciselé
1/4 tasse d’huile d’olive
3 c. à soupe de jus de lime frais
1 c. à thé de coriandre moulu

Accompagnement

1 tasse d’épinard
2 avocats
1/4 tasse de persil haché

Préparation


1. Préchauffer le four à 450 °F (230 °C). Vous allez préparer le roast pork. Prenez un bol et mélanger tous les ingrédients secs (échalote, laurier, sel, piment de la Jamaïque et le gingembre). Enrober le porc de ce mélange. Saisir la viande à feu vif afin d’y donner une belle coloration. Déposer le filet sur une plaque de cuisson et mettre au four environ 20 à 25 minutes.

2. Pendant ce temps, prenez un bol et ajoutez tous les ingrédients nécessaires à la préparation de la salade. Mélanger et mettre au frigo.

3. Prenez une petite casserole et ajoutez tous les ingrédients nécessaires à la préparation de la sauce. Portez à ébullition et diminuez ensuite à feu moyen. Réduire la sauce jusqu’à l’obtention d’un léger sirop. Retirez du feu et réservez.

4. Sortir le filet de porc et laisser tempérer quelques instants le temps de monter l’assiette de service. Trancher ensuite le filet de porc en tranche 1/2 pouce environ.

5. Couvrir le fond du plat de service de feuilles d’épinard. Peler les avocats et les couper en quartier. Prenez une tranche de filet de porc et déposez au centre du plat. Ajouter ensuite un quartier d’avocat. Alterner, ainsi de suite. Napper ensuite les filets de sauce à l’orange. Saupoudrer de persil haché.

Servir avec la salade.

Riz jollof

Riz jollofPays : Guinée Équatoriale  Guinée Équatoriale
Portions : 4
Préparation : 20 min.
Cuisson : 40 min.

 

 

 

 

Certains pays d’Afrique me donnent du fil à retordre. Tout comme le Botswana, ce n’est pas facile de trouver une recette authentique provenant de la Guinée Équatoriale. La plupart du temps, les recettes sont imprécises ou réalisé par des Occidentaux etc. Bref, j’ai tout de même déniché ce petit bijou. Cette recette n’est pas 100 % de ce pays. Par contre, je sais qu’il en consomme régulièrement.

Vous allez voir, cette recette de riz jollof est simplement magnifique. La cannelle, le gingembre et le piment se marient et rehaussent incroyablement les saveurs du riz et du poulet. À ajouter à votre liste cette semaine.

 

Les ingrédients


2 lb de poulet coupé en cube.
1 oignon ciseler
1 piment oiseau émincé
1 gousse d’ail ciseler
16 oz de tomate en dé avec leur jus
1 1/4 tasse de bouillon de poulet
1 tasse de riz
1 feuille de laurier
1 c. à thé de gingembre râpé
1/2 c. à thé de cannelle moulu
1 c. à soupe de persil frais haché
Huile d’arachide
Sel
Poivre

Préparation


1. Faites chauffer un peu d’huile dans une cocotte. Lorsque l’huile est bien chaude, saisir les cubes de poulet. Colorer légèrement.

2. Ajouter ensuite l’oignon, l’ail, le gingembre et le piment oiseau. Mélanger.

3. Lorsque les oignons sont tombés, ajouter la cannelle, la feuille de laurier, les tomates, assaisonner légèrement et mélanger. Cuire 2 minutes.

4. Ajouter le bouillon de poulet, couvrir, baisser le feu et laisser mijoter environ 25 minutes.

5. Lorsque le riz est prêt, ajouter le persil et servir immédiatement.

Really good !!!!

Terong udang santan

Terong udang santanPays : Indonésie Indonésie
Portions : 4
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 15 min

 

 

 

 

 

Première recette indonésienne de ma vie. Il faut dire que l’art culinaire de ce pays demande des techniques et des connaissances assez solides surtout en ce qui concerne la préparation des épices. Ce n’est pas aussi simple que s’en a l’air.

Pour m’aider un peu, je me suis procuré un livre que… je ne vous recommanderai pas. Car, si on cherche un peu sur le web, on constate assez rapidement que le “Terong udang santan” ne ressemble en rien à ma photo… lol. Des choses qui arrivent.

Je diffuse tout de même la recette, car au final c’était très bien. Peut-être pas authentique à 100 %, mais bon, je me reprendrai un moment donné 😉

 

Les ingrédients


2 moyennes aubergines
15 grosses crevettes décortiquées
8 mini-épis de maïs
2 gousses d’ail haché
2 oignons verts hachés
1 oignon ciselé
1 tige de citronnelle
1 piment oiseau
1 c. à soupe de coriandre fraîche ciselée
1 c. à thé de gingembre râpé
2 cm de galanga
1/2 c. à thé de curcuma
1 bt de lait de coco
1 citron vert
Sel
Poivre
Huile d’arachide

Préparation


1. Couper les aubergines sur le sens de la longueur, puis en tranche de 2 cm d’épaisseur. Réserver

2. Coupez le piment en deux et épépinez-le. Coupez ensuite les mini-épis de maïs en deux sur le sens de la longueur. Réserver.

3. Écrasez la citronnelle et le galanga. Réserver

4. Prenez un wok ou une cocotte et faites chauffer un peu d’huile à feu vif. Sautez les oignons environ 2 minutes. Ajoutez tous les ingrédients, sauf les crevettes et la coriandre. Assaisonner, mélanger, baisser le feu et couvrir. Cuire environ 7 à 8 minutes. Attention de ne pas trop cuire les aubergines.

5. Ajouter ensuite les crevettes. Couvrir et poursuivre la cuisson environ 4 à 5 minutes.

6. Retirez la citronnelle et le galanga.

Servir dans un plat creux et parsemez de coriandre. Ce repas accompagnement parfaitement les poissons.

Karkandji

KarkandjiPays : Tchad Tchad
Portions : 4
Préparation : 5 min
Cuisson : 12 min

 

Après quelques repas assez lourds, je me permets de récupérer un peu en préparant une bonne quantité de Karkandji. Une boisson tchadienne à base de fleur d’hibiscus. Cette boisson très sucrée et rafraîchissante vous donne le coup de fouet nécessaire pour finir vos journées. Parfait pour les après-midi d’été. Si vous aimez le gingembre,  la cannelle et les clous de girofle, cette boisson est pour vous. Cependant, mis à part la coloration du liquide, les arômes et les saveurs de l’hibiscus sont totalement éclipsés.

Petite surprise lors de la cuisson, le beau liquide rouge passe rapidement au noir lorsqu’il bout trop longtemps. Pour raviver les couleurs, ajouter 1 à 2 gouttes de colorant alimentaire.

Bonne dégustation.

 

Les ingrédients


1/2 tasse de fleur d’hibiscus séchée
100 g de sucre
30 g(environ) de gingembre frais
1/3 d’un bâton de cannelle
4 clous de girofle
750 ml d’eau
Glaçon

Préparation


1. Prenez une casserole. Ajouter l’eau, les fleurs, le gingembre, la cannelle et les clous de girofle. Porter à ébullition et poursuivre ensuite à feu doux 8 minutes.

2. Ajouter ensuite le sucre, mélanger et poursuivre la cuisson 4 minutes.

3. Filtrer la préparation et laisser reposer à température ambiante.

Ajoutez quelques glaçons dans les verres et versez le jus d’hibiscus. Savourez.

Poulet D-G (Directeur Général)

Poulet D-GPays : Cameroun Cameroun
Portions : 4
Préparation : 30 min
Cuisson : 1 h

 

 

 

 
 

La recette du poulet D-G (Directeur Général) m’a été suggérée par un collègue de travail camerounais. Si je ne me trompe pas, le poulet D-G et le Ndolé sont les 2 plats camerounais les plus connus en Amérique du Nord. Pour avoir gouté les deux, je dois dire que je penche davantage vers le poulet D-G. Cette recette est vraiment exquise. La marinade est riche, savoureuse et l’ajout du curry donne un véritable coup de fouet qui fait toute la différence. Ajoutez à cela les bananes plantains et vous obtenez un repas qui vous comblera littéralement de bonheur. Officiellement mon coup de coeur du mois d’août.

 

Les ingrédients


15 pilons de poulet
4 bananes plantains coupées en biseau. Environ 1 cm d’épaisseur
4 carottes coupées en rondelles de 1 cm
1 blanc de poireau coupé en rondelle
1 poivron rouge coupé en gros carré
1 poivron jaune coupé en gros carré
2 c. à soupe de poudre de curry
Huile
Sel
Poivre

Marinade

30 graines de djansan ou 30 cacahuètes décortiquées
6 graines de pépé ou un peu de muscade et 10 graines de coriandres
2 c. à soupe de gingembre râpé
1 petit bouquet de persil plat haché
2 oignons ciselés
4 gousses d’ail hachées
1 c. à soupe de base de poulet
Eau

Préparation


1. Mettre tous les ingrédients de la marinade dans un bol et mixer à l’aide d’un pied-mélangeur. L’objectif est d’obtenir une belle pâte homogène. Ajouter un peu d’eau au besoin. Réserver.

2. Chauffer un peu d’huile à feu vif dans une poêle. Assaisonnez les pilons de poulet et faites-les saisir environ 10 minutes. Les pilons doivent être bien colorés. Réserver

3. Toujours dans la même poêle ou une friteuse, faites frire les tranches de bananes plantains. Réserver.

4. Prenez maintenant une cocotte. Faites chauffer un petit peu d’huile à feu moyen. Ajouter la marinade et cuire environ 5 minutes. Ajouter les carottes, le poireau, les poivrons, la poudre de curry, 500 ml d’eau et les pilons de poulet. Mélanger, rectifier l’assaisonnement, couvrir et laisser mijoter de 20 à 30 minutes.

5. Ajouter ensuite les bananes plantains, couvrir et poursuivre la cuisson 10 minutes.

Servir.

Poulet tandoori – Tandoori chicken

Poulet tandooriPays : Inde Inde
Portions : 4
Préparation : 30 min
Macération : 12 h
Cuisson : 30 min
Types de grils : Charbon de bois ou au gaz, cuisson directe

 

 

 

Le poulet tandoori est sans aucun doute l’un des plats Indiens les plus connus et appréciés de tout un chacun. Cette grillade ultra savoureuse enrobée d’épices, de yogourt et cuite au tandoor, dégage de fabuleux parfums de charbon de bois, de garam masala, de cannelle et de citron. Tout comme les oignons bhaji, le poulet tandoori est un plat parfait pour s’initier à la gastronomie indienne. Satisfaction assurée.

Pour ceux et celles qui comme moi n’ont pas de four tandoor, je vous conseille de cuire votre poulet tandoori au charbon de bois. Le résultat sera presque identique. Bonne bouffe.

 

Les ingrédients


1 poulet entier découpé en 4 morceaux
2 c. à soupe de beurre clarifié
2 c. à soupe d’huile
Lime
Garam masala

Marinade 1 :

1 c. à thé de sel
2 c. à soupe de jus de citron
1/2 c. à soupe d’ail
1/2 c. à soupe de gingembre
1 c. à thé de poudre de piment d’Alep ou autre
Eau

Marinade 2:

1 tasse de yogourt nature épais
1 c. à thé de garam masala
1/2 tasse d’huile végétale
1 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de cannelle
1/2 c. à thé de poudre de piment d’Alep ou autre
15 gouttes de colorant alimentaire rouge

Préparation


1. Préparer la première marinade. Ajouter tous les ingrédients dans un bol, ajouter un peu d’eau et créer une pâte à l’aide d’un pied-mélangeur. Si la pâte est trop épaisse, ajouter un peu d’eau et mélanger à nouveau.

2. Retirer la peau du poulet. À l’aide d’un couteau, faites de profondes incisions dans les morceaux de poulet. Frottez généreusement le poulet avec la première marinade. Mettre les morceaux dans une passoire au-dessus d’un bol. Laissez reposer 30 minutes à température ambiante. L’objectif est d’expulser le maximum de liquide de la viande.

3. Lorsque le poulet est bien dégorgé, sortez un bol, préparez la deuxième marinade et ajouter les morceaux de poulet. Mélanger, couvrir le bol d’une pellicule plastique et mettre au frigo environ 12 h.

4. Préparez votre BBQ au gaz ou au charbon de bois pour une cuisson directe. Si vous optez pour une cuisson au charbon de bois, créer 3 zones d’intensités. Une zone à feu élevé, une zone à feu moyen et la dernière zone sans charbon de bois. C’est une façon de contrôler votre cuisson. Vous n’avez qu’à passer d’une zone à l’autre au besoin.

5. Déposer les morceaux de poulet sur les grilles chaudes. Assaisonner correctement et cuire environ 30 minutes.
Le poulet doit être bien coloré. Badigeonner régulièrement de beurre clarifié et d’huile. Réduire le feu au besoin si la coloration est trop rapide.

6. Lorsque le poulet tandoori est prêt, tirer un trait de jus de lime, saupoudrez une pincée de garam masala et servir avec un pain naan, d’un quartier de lime ou de citron une salade et du riz basmati.

Curry de boeuf de Goa

Curry boeuf de GoaPays : Inde  Inde
Portions : 6
Préparation : 30 minutes
Cuisson : 2 à 3 h

 

 
 

 

 

Le curry de boeuf de Goa c’est… une tempête d’arôme et de saveur. Mon frère cuistot a réalisé ce curry à plusieurs reprises lors des soupers d’amis. C’est le ” buzz ” à chaque fois. Ce curry de boeuf rafle tous les honneurs. Après des jours de séquestration et de menace, mon frère a finalement livré la recette. Voici un secret bien gardé!… jusqu’à maintenant.

Allez, c’est parti! on retrousse les manches. Dans quelques secondes les arômes vont envahir vos maisons.

 

Les ingrédients


8 gousses de cardamome
1 c. à thé de graines de fenouil
8 clous de girofle
1 bâton de cannelle brisée en plusieurs morceaux
1/2 c. à thé de graines de fenugrec
1/2 c. à thé de poivre noir moulu
3 c. à thé de graines de coriandre
3 c. à thé de graines de cumin
2 oignons finement hachés
6 gousses d’ail finement hachées
1 morceau de gingembre frais de 10 cm, râpé ( ou haché très finement, c’est moins long )
1 kg de boeuf à braiser, coupé en cube
1/2 c. à thé de curcuma en poudre
2 c. à thé de poudre de piment (piment d’Alep)
2 boites de 400ml de lait de coco.
Huile
Sel

Préparation


1. Ouvrir les graines de cardamome et retirer les graines. Utiliser un moulin à épices pour réduire en une fine poudre les graines de cardamome, de fenouil, clous de girofle, cannelle, fenugrec, poivre noir, cumin et coriandre.

2. Faire chauffer un peu d’huile à feu moyen dans une casserole ( j’ai essayé dans une cocotte au four pour une cuisson lente et c’est aussi bon! ) et faire revenir les oignons, l’ail et le gingembre jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer légèrement. Retirez de la casserole et déposer dans un bol.

3. Remettre un peu d’huile dans la casserole faire dorer les cubes de boeuf. Saler.

4. Ajouter les oignons, l’ail et le gingembre cuits auparavant.

5. Ajouter les épices moulues, le curcuma, le piment d’Alep et cuire une bonne minute.

6. PAF! En ce moment, les arômes sont complètement hors contrôle et l’Inde envahit votre maison à coup de parfums… poésie…

7. Ajouter une boite de lait de coco, saler, réduire le feu et laisser mijoter à couvert 2 à 3 h. Si après 3h, la viande n’est pas tendre, poursuivre la cuisson. L’objectif est de réduire les liquides (pas trop) pour concentrer les saveurs et d’obtenir une viande en sauce qui s’effiloche.

8. Si la viande n’est pas cuite et qu’il reste peu de liquide. Ouvrez la deuxième boite de lait de coco et en ajouter un peu. À l’inverse, si vous avez trop de liquide et que la viande est presque cuite, retirer le couvert et poursuivre la cuisson.

9. Goûter à plusieurs reprises pendant la cuisson et corriger l’assaisonnement au besoin.

10. Avant de servir, réveiller les saveurs en ajoutant un peu de sel , de piment d’Alep et un trait de jus de citron.

Conseil : Laisser refroidir et attendez au lendemain pour le déguster, c’est 10x plus savoureux.